Contrairement au 1er confinement, je me sens moins abattue par ces nouvelles privations de liberté et ce nouveau retour entre 4 murs.

Dans cet article je vais vous donner des conseils, des astuces pour que cette nouvelle période ne soit pas trop pénible.

1-Les règles du confinement 2.0

Pourtant les raisons d’angoisser sont toujours là mais cette version 2.0 est en quelque sorte différente même si l’injonction : Restez chez vous est toujours de vigueur.

Les grandes différences sont l’ouverture des écoles et la possibilité pour ceux qui ne peuvent pas télétravailler de se rendre sur le lieu de travail.

Ainsi contrairement au printemps les rues ne sont pas désertes et les animaux n’ont pas repris possession des zones urbaines.

A Paris, il n’y a pas eu l’exode massif vers la province comme au printemps dernier, les écoles étant ouvertes les parents ne peuvent pas les soustraire au système éducatif.

Pour moi la meilleure nouvelle est que les parcs et les jardins restent ouverts, alors si vous avez un parc à moins d’un km de chez vous, vous aurez l’autorisation de vous y rendre dans la limite d’une heure et bien sûre avec votre attestation dûment remplie.

Faire vos courses est bien sûre possible mais seulement pour les articles considérés comme “essentiels”.

Cette notion d’essentiels a provoqué une polémique et l’intervention des élus pour la sauvegarde des petits commerces. Pour en savoir plus.

L’autre grande différence avec le confinement 1.0 c’est que cette fois-ci les marchés sont accessibles, quel plaisir de garder cette habitude très française de faire ses courses alimentaires auprès parfois des producteurs directement.

Pour le moment, le nouveau confinement est prévu jusqu’au 1er décembre mais pourrait être prolongé. L’objectif du Gouvernement est de faire tomber le nombre de cas détecté à 5000 par jour au lieu des 40 à 50 000 en ce moment.

 

 

 

 

 

2- Guide de survie Confinement 2.0

Priorités Nr 1: Bien manger:

Comme je le dis souvent ici, bien se nourrir fait partie des priorités pour les français, et les Parisiens sont très attachés à leurs restaurants alors à défaut de pouvoir s’offrir un dîner entre amis dans leurs restaurants préférés, ils pourront sans doute passer chercher un menu et le déguster chez eux.

Depuis le 1er confinement, les restaurants et commerçants ont tirés des leçons et ont fait preuve d’une certaine résilience en proposant et intensifiant leur service de vente à emporter le fameux click and collect mais aussi la livraison qui avait déjà depuis quelques temps le vent en poupe. Les livraisons sont souvent Paris intramuros et il faut compter un supplément parfois jusqu’à 15€.

Et si vous avez quelques scrupules à utiliser les plateformes classiques de livraisons qui ne sont pas toujours vertueuses en matière de politique sociale, je vous conseille de jeter un œil sur cette nouvelle plateforme  de commandes alternative et équitable : RESTO.PARIS.

Alors sur internet a fleuri des best of de restaurants proposant leur menu à emporter: il y en a pour tous les goûts du plus gastronomique à la streetfood.

Best of de Paris Secret

les Propositions du guide Michelin

La Sélection de Vogue

Catherine Down selection : sélection  de restaurants et de commerçants

Il n’y a pas que les restaurants mais aussi les commerçants de bouche qui se sont lancés dans la livraison. Pour permettre à tous les Parisiens qui n’ont pas la chance d’habiter à moins d’un km de leurs pâtissiers préférés, de leurs chocolatiers fétiches etc… de pouvoir faire leurs achats comme d’habitude.

Selection TimeOut  pour retrouver les meilleurs pâtissiers ou boulangers parisiens qui proposent des services de livraison.

Alors pourquoi pas ne pas essayer les désormais fameux Cinnamon buns de Flying Circus qui propose une livraison gratuite en vélo.

La maison Aleph propose également une livraison gratuite pendant le confinement, je suis fan de leur chocolat chaud mais aussi de leurs petites bouchées aux saveurs orientales.

La mairie de Paris a mis en place une carte où figurent tous les commerçants proposant de la vente à emporter ou de la livraison.

Priorités Nr: 2: se divertir et/ ou se cultiver

Difficile d’avoir la liste valable pour tous, car  on a tous des envies et des manières de se divertir différentes.

Peut être que comme moi, vous n’avez pas envie que toute vos soirées finissent invariablement devant une série sur Netflix ou un film.

En ce qui me concerne j’ai besoin de variété et de développer ma créativité ou stimuler ma curiosité.

Alors si je dois regarder un écran, possible que je préfère un documentaire et pour cela il n’y a pas mieux que ARTE TV. Je suis fan il y a une telle diversité dans la programmation et celle-ci est disponible en 6 langues.

Pour la créativité, j’ai pensé à acheter, la veille du confinement le nécessaire pour me lancer dans l’aquarelle. Et oui une activité manuelle est très stimulante et vous permet de vous concentrer et de ne pas trop ruminer. Pour moi c’est la fibre artistique mais cela peut être la cuisine, le bricolage, le jardinage etc.

Vous pourriez essayer la peinture sur céramique, Biscuit, un atelier d’art céramique propose en cette période de confinement, des kits pour décorer vous même à la maison les objets qui vous plaisent : une tasse, un mug, un bol une assiette et puis l’atelier s’occupe de la cuisson !! Peut être l’occasion de préparer un cadeau de Noël ou deux ???

La Lecture est également un excellent moyen d’évasion, je ne vais pas revenir sur la polémique sur la fermeture des librairies qui est assez incompréhensible de mon point de vue. Tout comme les commerçants et les restaurateurs, beaucoup de libraires se sont lancées dans le “click and collect’

Alors si vous n’avez pas eu le temps de faire le plein de livres que vous n’avez pas forcément une liste toute prête et d’idées pourquoi ne pas aller faire un tour sur le site de la bibliothèque de Paris qui a une offre de livre électronique de plus en plus étoffée et aussi pourquoi ne pas essayer l’audio livre.

J’ai tenté l’expérience des audio livres lors du premier confinement car j’avoue qu’à ce moment là j’avais du mal à trouver la concentration nécessaire pour me plonger dans la lecture et l’audio guide a été pour moi une très bonne expérience, car en même temps que l’on écoute on peut faire la vaisselle, le repassage ou tout autre activité répétitive qui ne demande pas une trop grande attention.

Et l’excellente nouvelle c’est que pendant le confinement vous pouvez vous inscrire en ligne à la bibliothèque numérique 

Les Podcasts : 

Je suis fanhttps://myparistouch.com/le-top-6-des-podcasts/3134/ de podcasts et là aussi le choix est très large.

Je vous propose la lecture de mon précédent article dans lequel je propose quelques uns de mes podcast préférés sur Paris et la culture et l’histoire Française.

 

Ma sélection était essentiellement anglo saxonne mais j’écoute aussi des podcast français.

Mon podcast français favoris c’est Vlan de Gregory Pouy.

Dans ce podcast “il transmet sa vision de l’évolution du monde pour envisager l’avenir autrement.”, grâce à la variété et la qualité de ses invités s et surtout sa manière très intelligente, bienveillante et toujours pertinente de les interviewer.

Si la philosophie vous intéresse, je vous recommande une émission de France Culture : les Chemins de la philosophie, j’aime beaucoup l’animatrice Adèle Van Reeth.

“Elle donne la parole à ceux qui réconcilient philosophie et actualité. “

Une manière différente de considérer les grands sujets d’actualité avec un focus philosophique. Ce podcast est très accessible, pas besoin d’être un crac en philosophie.

Visites au musées

Tout comme pour l’édition 1.0 du confinement les musées ouvrent grandes leurs portes numériques pour vous donner un peu d’air frais et accès à leurs collections.

Je suis abonnée à la Newsletter du Louvre et j’avoue que j’ai été plus que séduite par la dernière édition qui offre une multitude d’options en grande partie via la chaîne youtube du musée.

Les Plaisirs du Louvre : une série de concerts en live en direct de l’auditorium du musée.

Le prochain concert mardi 10 novembre à 12:30 

Revivez les airs de cour et de ballets du Grand Siècle avec l’ensemble Correspondances dirigé par Sébastien Daucé.

Les enquêtes du Louvre: 

Les Enquêtes du Louvre, le podcast qui mêle art et crime au cœur du plus grand musée du monde !

Au Louvre, dans l’ombre de la Joconde et de la Vénus de Milo, s’accomplissent de terribles forfaits : assassinats, vols, enlèvements, empoisonnements… Des crimes en série, subtils ou violents, mais toujours exécutés avec génie, s’étalent sous nos yeux.

Le Louvre pour les petits: une série de contes sous forme de vidéos pour les plus petits qui part d’oeuvre du musée pour raconter un conte (5min)

Et enfin, une série de 5 conférences pour tout savoir sur la peinture de l’architecture sous la Renaissance en Italie (90 min par conférence).

Les musées de Paris vous proposent également un accès numérique à leurs collections mais aussi une visite dédiée aux enfants avec la plateforme Museophere mais aussi des cours d’histoire de l’art et toutes sortes de conférences.

Petit astuce pour recevoir chaque samedi matin un programme culturel pour le weekend principalement autour de Paris mais aussi parfois en région et puis aussi des actualités sur le monde de l’art et de la culture : vous inscrire à la newsletter de Arts in the city.

 

J’ai bien conscience que bien manger et se divertir ne sont pas les seules priorités en cette période mais c’est un bon début. Faire de l’exercice et une activité physique est aussi très important, prendre soin des siens, éviter de s’isoler garder un minimum de contacts avec ses amis, sa famille etc…
Je serais vraiment très reconnaissante, que vous partagiez aussi vos astuces, vos coups de coeur pour un film, séries, lecture ou toute autre activités numériques.

Alors n’hésitez pas commentez !!!

Ressources complémentaires:

Un site pour jouer en ligne à des jeux de plateaux en famille avec des amis ou avec des joueurs connectés  :Board Game arena

La Fnac a mis à disposition gratuitement 500 ebooks : Ebooks gratuits de la Fnac

Tous les mois le centre pompidou met en ligne un podcast :  Une oeuvre, un podcast

Arte Concert Festival